Outils Matrox Design Assistant

Étapes de mesure 1D et 2D

Matrox Design Assistant X comprend trois étapes pour la mesure : Mesure, inspection de cordon et métrologie. Ces outils sont principalement utilisés pour évaluer la qualité de fabrication.
 
L’étape de mesure utilise la projection de l’intensité de l’image pour localiser et mesurer très rapidement des arêtes ou des lignes droites dans une zone rectangulaire soigneusement définie. L’outil peut effectuer plusieurs mesures 1D sur des arêtes et des rayures, ainsi qu’entre des arêtes ou des rayures.
 
L’étape BeadInspection (inspection du cordon) consiste à inspecter le matériau appliqué sous forme de cordon continu sinueux, tel que les adhésifs et les mastics, ou son canal de retenue. Cette étape identifie les écarts de longueur, de placement et de largeur, ainsi que les discontinuités. L’étape BeadInspection fonctionne en acceptant un chemin grossier défini par l’utilisateur sous forme de liste de points sur un cordon de référence, puis en plaçant automatiquement et de manière optimale les zones de recherche pour former un modèle. La taille et l’espacement de ces zones de recherche peuvent être modifiés pour ajuster la résolution d’échantillonnage. La largeur, le décalage, l’écart et la mesure d’acceptation globale admissibles du cordon peuvent être ajustés pour répondre à des critères d’inspection spécifiques.
L’étape de métrologie est destinée aux applications de dimensionnement géométrique 2D et de tolérancement. L’étape extrait les arêtes dans des régions définies pour les adapter au mieux aux entités géométriques. Elle prend également en charge la construction de caractéristiques géométriques dérivées de celles mesurées ou définies mathématiquement. Les caractéristiques géométriques comprennent les arcs, les cercles, les points et les segments. L’étape valide les tolérances en fonction des dimensions, des positions et des formes des entités géométriques. L’étape de métrologie peut également analyser des profils extraits de nuages de points et de cartes de profondeur.
 
L’efficacité de l’étape de métrologie est maintenue lorsqu’elle est soumise à des changements inégaux d’éclairage de la scène, ce qui assouplit les exigences en matière d’éclairage. Les caractéristiques géométriques mesurées et construites attendues, ainsi que les tolérances, sont conservées ensemble dans un modèle qui est facilement repositionné à l’aide des résultats des autres étapes de localisation.